Beauté

Choisir et tracer son eyeliner

Le trait d’eyeliner peut être la petite touche finale qui sublime le regard. Ni trop épais, ni trop fin, il n’est pas toujours évident de réaliser des yeux de biche parfait.

J’ai acheté mon premier liner en 3e. Je me souviens que mon trait était trèèèès épais pour ma petite paupière. Mais j’étais persuadée que c’était joli, alors j’ai continué pendant plusieurs mois. Aujourd’hui, je peux l’affirmer, c’était d’une laideur sans nom. Mes yeux paraissaient encore plus petits. 
C’est un détail qui n’en est finalement pas un. Chaque paupière est différente, il faut le prendre en compte en se maquillant. Pour certaines personnes, l’eyeliner sublimera l’œil s’il est quasi inexistant. Pour d’autres, un trait plus épais le mettra mieux en valeur.
Ces préférences s’apprennent avec le temps. Je crois qu’adolescente, on préfère suivre la mode et les tendances, plutôt que de se concentrer sur ce qui nous va vraiment.
Quoi qu’il en soit, depuis ces nombreuses années où je pratique l’eyeliner, j’ai fait appel à plusieurs techniques afin de trouver celle qui me correspondait le mieux.

Choisir son eyeliner

La première chose à établir est de savoir le type de produit qui vous convient le mieux. Les trois principaux sont le gel, le feutre et le pinceau.
Le feutre. Souvent est souvent préféré pour sa facilité d’utilisation. Mais c’est celui qui dure le moins dans le temps. La pointe sèche et le noir devient gris.
Le gel. Celui qui durera le plus longtemps, car même si le pot est petit, il faudra très peu de matière pour faire vos traits.
Le pinceau. Même après plusieurs mois, le noir ne deviendra ni fade, ni verdâtre. Il restera intense. Cependant, il est le plus compliqué à maîtriser. C’est pour cela qu’il faut être vigilant au moment de l’achat, certains pinceaux sont plus souples que d’autres, donc plus ou moins maniables selon vos préférences.
Après avoir testé les différentes options, j’avoue avoir un penchant pour les liquides avec applicateur feutre. Particulièrement pour celui de Kiko, qui durent très bien dans le temps et ne s’effrite pas au cours de la journée.

Choisir la couleur

Pour un effet plus naturel, je conseille vivement de choisir un marron plutôt qu’un noir. Notamment pour les peaux très claires. Mais il n’y a aucune obligation, bien entendu ! Pour un maquillage plus intense, plébiscitez le noir.
Dans tous les cas, aucune couleur n’est imposée pour personne, chacun est libre de se faire plaisir. Pour ma part, j’adore les couleurs fluo pendant l’été. Rose, vert, bleu… Le maquillage est fait pour s’amuser avant tout.

Réussir son trait

Le scotch. C’est une technique que je n’ai jamais eu à utiliser, mais qui a fait ses preuves sur certaines paupières. Le scotch a toute son utilité au moment de tracer la virgule. Placer votre morceau à l’extrémité de la paupière, jusqu’à la pointe du sourcil. Il ne vous suffira que de suivre la ligne de l’adhésif avec votre eyeliner et la virgule sera parfaite.
Étirer sa paupière. C’est la solution que j’utilise. Je tire le bout de ma paupière délicatement. De cette façon, la ligne naturelle de cils est parfaitement horizontale et il suffit juste de faire un trait droit en suivant cette ligne.
Faire un premier trait au crayon. Le crayon et le fard à paupières sont plus simples d’utilisation et marquent moins. L’idée est de faire un premier trait avec un de ces deux produits, puis repasser ensuite à l’eyeliner. Sur le principe d’un trait au crayon de papier que l’on repasserait au feutre après.

Si vous l’avez loupé ou s’il n’est pas symétrique, pas de panique. Attendez qu’il sèche et humidifiez un coton-tige afin de reprendre la bavure.
Pour finir, les deux petites erreurs à éviter sont l’absence de virgule, qui arrondit l’œil, soit l’opposé d’un regard de biche; et de regarder en haut après la pose, effet décalcomanie assuré sur la paupière supérieure.

En espérant que l’eyeliner n’ait plus de secret pour personne, le meilleur conseil que je puisse donner reste surtout de s’entraîner afin de trouver sa propre technique.

Eyeliner

 

2 Comments
Previous Post
23 janvier 2019
Next Post
23 janvier 2019

2 Comments

  • AnnaLynne

    Supers conseils !
    Pour ma part au quotidien je fais un effet liner mais unqiuement avec du crayon.
    Et pour le soir je l’intensifie avec un liner pinceau 🙂
    Biz

    • Telmaa

      C’est vrai que le crayon c’est pas mal aussi. Bien plus naturel et plus simple d’utilisation 🙂

Leave a Reply